• Musée de la Cloche et de la Sonnaille

    ©Olivier Octobre

  • Musée de la Cloche et de la Sonnaille

    ©Olivier Octobre

Tourisme

Musée de la Cloche et de la Sonnaille

Le Musée de la Cloche et de la Sonnaille, classé « Musée de France » , est situé à Hérépian et géré par la Communauté de communes Grand Orb.

Le Musée, dans un bel espace de plus de 1000m2 climatisé vous propose de découvrir l’univers magique de la création du son par le feu... Le musée présente les différentes techniques de fabrication, ainsi que les utilisations et l’univers sonore de toutes les productions de l’ancienne fonderie de cloches, propriété de la famille Granier depuis 1600 : les sonnailles de tôle cuivrée du monde pastoral, les grelots et les clarines en métal fondu et enfin l’apogée de l’art campanaire : les cloches d’église.

Pédagogique avant tout, le musée propose un parcours, à la fois didactique, ludique et interactif ! C'est un Musée où l’on peut voir, toucher et entendre, favorisant la mémoire des gestes et des traditions. Il est particulièrement étudié en matière d’acoustique.

Accessible par la Voie Verte Passa Païs, le musée est implanté sur le site de l’ancienne gare de Hérépian.

©Olivier Octobre

Le Musée se compose de 4 grandes parties :

  • La fabrication et l’usage des sonnailles.
  • La fabrication et l’usage des clarines et des grelots.
  • La fabrication et l’usage des cloches d’églises.
  • La symbolique et la musicalité de la cloche dans les 6 clochetons et la salle de la quadriphonie.

L'accessibilité du musée est adaptée à tous, que ce soit un handicap moteur, mental ou visuel. Particulièrement adapté pour les personnes mal voyantes et non voyantes, le parcours a été spécifiquement équipé en marquage au sol, cartels en braille, audioguide pour une visite en totale autonomie.
En savoir plus

©Olivier Octobre

Informations pratiques :

Ouverture en saison : du 3 mai 2016 au 30 octobre 2016

  • Ouvert tous les jours de 14h00 à 19h00 sauf le lundi.
  • Visite guidée tous les jours à 15h00 (minimum 10 personnes).
  • Visite groupe matin et soir uniquement sur réservation.

Ouverture hors saison : Visite de groupe et scolaire uniquement sur réservation.

Tarifs :

  • Adulte : 5€
  • Enfant - 7ans : gratuit
  • Jeune de 7 à 18 ans, étudiants : 4€
  • Tarif famille : 4 € / adulte + 2 € / enfant (à partir de 2 enfants payants).
  • Tarif groupe : 3,50€ (pour un minimum de 10 personnes + 1€ pour la visite guidée).
  • Visite guidée : 1€ par personne (tous les jours à partir de 15h00, minimum 10 personnes, sur réservation).

Durée de la visite :

  • Visite libre : 1h20 - 1h40
  • Visite guidée : 45 min

Accès internet (Wifi) : Connexion gratuite 15 minutes par jour aux horaires d'ouverture du musée.

LABELS ET DISTINCTIONS


Le Musée de la Cloche et de la Sonnaille, par la qualité de sa collection et de sa muséographie a obtenu plusieurs labels et distinctions.

Sa collection permanente, reconnue par l’État comme « d’intérêt public » est labellisé « Musée de France » . À travers ce label se manifeste la contribution du musée aux progrès et à la diffusion de la recherche. Le musée s’engage à conserver, restaurer, étudier, enrichir les collections; les rendre accessibles au public; mettre en œuvre des actions d’éducation et de diffusion et contribuer aux progrès et à la diffusion de la recherche.

La politique d'ouverture et d'accessibilité lui a aussi valu le label « Tourisme et handicap » qui récompense les organismes touristiques facilitant l’accès aux personnes à mobilité réduite et tenant compte de plusieurs types de handicap. Ce label témoigne de l’engagement du musée à offrir un maximum d’autonomie aux touristes handicapés.

La Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France a attribué au musée la distinction « Valeurs Parc Naturel Régional » . Cette marque illustre la qualité du musée en terme de valorisation du patrimoine local, mais aussi son intégrité environnementale due à sa proximité avec la Voie Verte Passa Païs. Elle salue aussi la facilitation de sa découverte pour tous et son accessibilité au personnes handicapées.

Le Musée de la Cloche et de la Sonnaille a été valorisé de la marque « Vignobles et Découvertes » , un label national qui vise à promouvoir et développer une activité œnotouristique, en proposant par exemple des événements et des services sur la thématique du vignoble.

Le label Sud de France lui au aussi été décerné pour saluer son engagement dans la qualité d'accueil en Languedoc-Roussillon.

LOCALISER LE MUSÉE



L'HISTOIRE DU MUSÉE

©Olivier Octobre

L’idée de créer un Musée de la Cloche et de la Sonnaille est née de la présence dans le village d'Hérépian d’une fonderie de cloches restée dans la famille Granier de 1600 à 1994.

Cloutiers depuis 1600 à St-Laurent-des-Nières dans l’arrière-pays héraultais, ils deviennent ensuite esquilièrs (sonnaillers en occitan).

Au début du 20ème siècle, ils commercialisent leurs productions dans tout le midi de la France, en Espagne, et même au-delà vers l’Argentine. Après le 1er conflit, Joseph Granier étend les activités de l’atelier en se lançant dans la fonderie proprement dite avec la production de grelots et de clochettes. Pour ce faire, il fait venir un contremaître et un ouvrier de la Charité-sur-Loire, et construit une nouvelle usine à Castanet-le-Bas, dans un site où les disponibilités en eau sont plus importantes.

C’est à partir de 1931 qu’ils décident de réaliser des cloches d’église après avoir acheté les tracés nécessaires en Allemagne. Une première coulée est bientôt réalisée pour les cloches du village d’Autignac puis pour le bourdon de Lodève (2 tonnes). Peu à peu la fonderie assoit sa renommée.

En 1935, Joseph Granier fond la sonnerie de l’Abbaye d’En Calcat (5 cloches pour un poids total de 4 tonnes). La plus grosse cloche coulée par la famille Granier est le bourdon de la cathédrale St Nazaire de Béziers en 1938 : un si bémol de 4000 kg.

À partir de 1970, l’entreprise dirigée par François Granier, poursuivant les mêmes productions transfère progressivement ses activités à Hérépian dans des locaux plus spacieux et plus accessibles.

En 1990, Marc-Hervé Bruneau prend la succession de François Granier et la fonderie s’associe alors à la société France Carillons. Les 2 entreprises s’installent en mai 1994 dans les bâtiments à proximité du musée. En juin 1995, elle prend la forme d’une SARL dirigée par Stéphane Zorzopian. À côté de la traditionnelle fabrication de cloches, elle développe également une importante activité de fonderie d’art.

Fermée en 2011, elle était la fonderie la plus ancienne de France et la seule à fabriquer les 3 sortes de cloches : Sonnailles de tôle cuivrée utilisées pour le bétail, grelots et clarines en métal fondu, et cloches d’église.

En 1989, une étude ethnologique et technique a été décidée pour enregistrer son savoir faire.
Cette étude programmée par l’ODAC du Conseil Général de l’Hérault a permis la réalisation d’un film et d’un mémoire (une banque de données sur les techniques mises en œuvre dans la fonderie) qui a abouti à la création du musée.

Ainsi, le 31 mai 1998, après 9 années de recherche et de travail, le Musée de la Cloche et de la Sonnaille ouvrait ses portes.

Télécharger le flyer

Renseignements

Ouverture en saison : du 3 mai 2016 au 30 octobre 2016.
Tous les jours de 14h à 19h (sauf le lundi).
Ouverture hors saison : Visite de groupe et scolaire uniquement sur réservation.

Espace André Malraux, 34600 Hérépian
Tél. : 04 67 95 39 95
Contacter par e-mail

Suivez le musée sur Facebook

Donnez votre avis sur le questionnaire « Qualité TourismeTM »





Le Musée de la Cloche et de la Sonnaille est un Point Info Tourisme

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter