Actualités

Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs

Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs
Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs
Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs
Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs
Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs
Deux mois après l'épisode de gel, point d'étape sur les aides aux agriculteurs

Lundi 7 juin, rendez-vous était pris à la cave coopérative à Hérépian. Le président, Philippe Coste, accueillait le président de la Chambre d’agriculture, Jérôme Despey, le vice-président de la commission agriculture de la région Occitanie, le vice-président du conseil départemental en charge de l’agriculture, le député, le président de Grand Orb et sa vice-présidente déléguée à l’agriculture ainsi que les maires d'Hérépian, des Aires et de Villemagne l'Argentière.

La communauté de communes Grand Orb fait partie des territoires les plus touchés du département. Dans la nuit du 7 au 8 avril, des températures qui ont atteint par endroits les moins 7 degrés ont causé d’importants dégâts sur les vergers et les vignes.

Aux Aires, à Villemagne et à Clairac, Henri Cros, Philippe Coste puis Emeric Mas ont accueilli la délégation sur leurs exploitations faisant le bilan des conséquences sur les pommiers, la vigne, les pêchers et les cerisiers : entre 70% et 100% de pertes sur les récoltes 2021. La rencontre s’est poursuivie à la Sica du Caroux où le président Lilian Monserrat a présenté les conséquences de ces pertes de récoltes :  « nos structures coopératives vont être particulièrement impactées : pas ou très peu d’abricots, de cerises, de pêches et quelques pommes avec des charges de structure qui restent fixes  » . Même difficultés du côté de la cave coopérative avec des vendanges qui s’annoncent très maigres.

Au niveau de l’Etat et des collectivités les dispositifs se précisent. Au plan national, des mesures d’urgence ont été prises par l’Etat pour les agriculteurs les plus affectées, ainsi que des exonérations de la taxe foncière sur le non bâti, des exonérations des cotisations sociales, le fonds calamité agricole exceptionnellement ouvert à la viticulture... Les collectivités sont elles aussi mobilisées. Le premier soutien de la Région Occitanie s'élève à 5 millions d’€, idem pour le département de l’Hérault qui a voté une enveloppe de 5 millions d’€ qui viendra alimenter un fonds de solidarité héraultais complété par des aides des intercommunalité et des communes. L’importance majeure en Grand Orb des deux structures coopératives a été rappelée et c’est dans le cadre du fonds de solidarité que tout le monde espère qu’elles pourront être aidées à passer le cap.

À lire également

MOBILISATION AUTOUR DU MONDE AGRICOLE

C'est du jamais vu au mois d'avril ! Les agriculteurs sont en plein désarroi. Dans la nuit du 7 au 8 avril de fortes gelées ont détruit entre 80% et 100 % des...

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !