• Grand Orb signataire du Contrat de ruralité 2017/2020

    Le contrat de ruralité a été signé par la Communauté de communes Grand Orb

Actualités

Grand Orb signataire du Contrat de ruralité 2017/2020

Mercredi 22 mars 2017, le Contrat de ruralité pour le territoire du Pays Haut Languedoc et Vignobles a été signé à Villemagne l’Argentière avec l’État représenté par Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault et les représentants du territoire.

Ce contrat de ruralité concerne les quatre communautés de communes du Pays Haut Languedoc et Vignobles. Il propose sur la période 2017/2020 de répondre aux besoins de ce territoire rural qui couvre un tiers du département de l’Hérault.

Les institutions sont nombreuses à s’y être impliquées.

En plus des 4 intercommunalités, Grand Orb, Avant-Monts, Minervois - Saint Ponais - Orb Jaur et Sud–Hérault, le Conseil régional Occitanie, le Conseil départemental de l’Hérault, le Syndicat mixte du Pays Haut Languedoc et Vignobles, l’Agence régionale de Santé, la Caisse des dépôts et consignations, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des Métiers, la Chambre d’agriculture et le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, s’unissent pour définir et cofinancer des actions.

Président de Grand Orb, Antoine Martinez, indiquait « L’Etat avec le contrat de ruralité propose un outil permettant de coordonner les politiques publiques territorialisées. Nous allons pouvoir ainsi disposer de financements complémentaires grâce à la mobilisation de tous les partenaires signataires, notamment la Région et le Département, pour développer les équipements et les services nécessaires au bien vivre de nos populations. Agir sur la qualité de vie pour développer l’attractivité économique, touristique et démographique de nos territoires est essentiel. »

Le Contrat de ruralité va permettre de mobiliser les participations financières de tous les signataires sur des actions structurantes pour le territoire, dans les domaines suivants :

  • l’accès aux services publics, aux équipements et aux soins pour bien vivre en bonne santé, et rendre la culture accessible.

  • la revitalisation des bourgs-centres en augmentant la fonctionnalité des centres anciens.

  • l’attractivité territoriale en matière d’offre foncière, d’attractivité touristique, économique, agricole, patrimoniale et culturelle.

  • les mobilités locales et l’accessibilité des habitants (Éco mobilité et déplacements doux).

  • la transition écologique et énergétique, et le concours à une gestion durable des ressources.

  • la cohésion sociale, en améliorant les services aux familles et en créant du lien social.

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !