• Optimiser le traitement des déchets

    En visio-conférence le 27 janvier 2021 - © CC Grand Orb

Actualités

Optimiser le traitement des déchets

Dans les années qui viennent, le coût du traitement des ordures ménagères va inéluctablement augmenter. Cela est dû à une politique nationale qui vise à réduire la quantité de déchets ultimes qui finissent à l’enfouissement ou à l’incinération par une augmentation de la taxe générale sur les activités polluantes prélevée par l’Etat. Déjà dans cette perspective, Grand Orb avait anticipé l’obligation légale du tri des emballages ménagers avec des résultats très positifs depuis sa mise en place il y a un an.  Mais il faut aller plus loin. Les élus communautaires travaillent à un plan d’optimisation pour réduire les coûts.

Grand Orb comme toutes les intercommunalités de France ne sera pas épargnée par la hausse du coût de traitement des déchets. La communauté de communes, sous la houlette Francis Barsse, vice-président délégué à la gestion des déchets, souhaite prendre des décisions nécessaires à l’avenir du service :  « Nous devons en responsabilité limiter une flambée du coût de la collecte et du traitement des déchets sur notre territoire. Ce coût est pris en charge par les administrés dans le cadre de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM). Le prix du traitement des déchets ne cesse d’augmenter et augmentera encore plus dans les années à venir. Nous ne pourrons pas inverser la tendance mais nous pouvons limiter la facture en triant plus et en optimisant la collecte  » .

La semaine dernière, le Comité de pilotage était réuni pour étudier différents scénarios proposés dans le cadre d’une étude poussée sur l’optimisation des déchets.

Le cabinet conseil IDE Environnement a présenté trois scénarios et leur prospective financière. Les premiers échangent tendent vers le tri et la collecte des biodéchets pour réduire le poids et le volume de la poubelle bordeaux.

Il n’en demeure pas moins que l’impact des nouvelles mesures qui seront prises est lié à l’implication des habitants qui devront trier toujours plus et mieux leurs déchets pour limiter l’augmentation de leur TEOM.

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !