• « Pour que l'eau reste un bien commun »
Actualités

« Pour que l'eau reste un bien commun »

En réponse à l’article paru le 14 juin dans nos colonnes sur le rejet par le conseil municipal de Joncels du transfert de la compétence eau et assainissement à la communauté de communes Grand Orb, Alain Bozon, élu communautaire en charge de cette question a souhaité réagir.

« Cet article présente de nombreuses contre-vérités sur lesquelles j’ai souhaité répondre.
Avant toute chose, la commune de Joncels n’a jamais participé aux travaux organisés avec les maires sur ce sujet. Ses élus ne peuvent donc pas connaitre l’avis des autres élus, les nouvelles règles du jeu imposées par l’Agence de l’eau, et ne peut pas non-plus savoir que la volonté des élus des communes de Grand Orb est de préserver une gestion publique de ce service. L’eau doit rester un bien commun. L’avenir est dans le regroupement afin de créer un véritable service public de l’eau en régie intercommunale, avec de l’ingénierie et des agents réactifs qui seront issus de nos communes.

Concernant le prix de l’eau, un niveau bas comme veut l’afficher le maire de Joncels est souvent dû à un manque d’investissement dans les équipements de traitement de l’eau ou les moyens d’assainissement.

Le bureau communautaire avait acté que nous n’étions pas prêts pour transférer au 1er janvier 2020 et la minorité de blocage s’est exprimée. En responsabilité, nous avons informé l’ensemble des élus communautaires des conséquences que le non transfert aurait sur la baisse des subventions accordées par l’Agence de l’eau. Les débats que nous avons eu en conférence des maires tendent vers un transfert en 2021.

Le transfert permettra de mettre en conformité les installations et de préserver la ressource en eau. Les problèmes de l’eau dans le monde, le changement climatique, doivent nous interpeler. Certains territoires sont déjà en restriction d’eau au mois de juin !

Aujourd’hui l’eau représente un tel enjeu écologique et économique qu’elle ne peut plus être gérée comme avant.
Certaines communautés de communes du département ont déjà pris la compétence et les habitants n’ont pas vu le prix de l’eau s’enflammer et le service s’est amélioré. Alors pas de manichéisme. La vérité est dans le dialogue. Il ne s’agit pas de vaincre mais de convaincre. Ainsi va la démocratie. Le débat ne fait que commencer ! »


Article Midi Libre paru le 07 juillet

Communauté de communes Grand Orb

6t rue René Cassin
34600 Bédarieux
Tél. : 04 67 23 78 03
Contacter par e-mail

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !