• Réunion de rentrée pour les maires de Grand Orb
  • Réunion de rentrée pour les maires de Grand Orb
Actualités

Réunion de rentrée pour les maires de Grand Orb

Les maires de la Communauté de communes se sont réunis fin septembre. Points d’actualité, nouvelles compétences et mutualisation étaient à l’ordre du jour.


« Comme pour toute rentrée, c’est l’occasion de vous faire une présentation rapide des principales avancées des projets majeurs de Grand Orb et d’en discuter tous ensemble » introduisait le Président Antoine Martinez.

Il balayait l’actualité économique, notamment les projets d’extension des Laboratoires Pierre Fabre, de Médical Tubing et de Paul Boyé Technologies, et annonçait l’implantation de la Médecine du travail sur le PRAE. Sur les Laboratoires Pierre Fabre, Jean-Louis Lafaurie, vice-président en charge de l’économie, précisait « le projet sur Bédarieux ne peut se faire sur le Parc Cavaillé-Coll pour des raisons liées à la modification des zones inondables. Avec Antoine Martinez, nous avons rencontré Eric Ducourneau, président de la branche dermo-cosmétique, qui nous a confirmé sa volonté d’implanter la nouvelle unité sur la Communauté de communes Grand Orb. Plusieurs terrains sont à l’étude » . Le vice-président a également présenté le travail mené avec la SAFER pour mettre à disposition des terrains à destination des agriculteurs.

Dans le domaine du tourisme, le président indiquait que la priorité était de « réaliser un camping moderne, attractif » avant de donner la parole à Guillaume Dalery sur la politique touristique de Grand Orb « nous travaillons aussi sur le thermalisme de bien-être avec Avène et Lamalou. Nous voulons développer l’hôtellerie de plein air et les activités autour de nos atouts, la nature et l’eau » .

Le deuxième axe de travail concernait les transferts de compétences avec, au 1er janvier 2018 la Gestion des milieux aquatiques et la Prévention des inondations. «  Nous sommes déjà responsables de l’entretien des cours d’eau et ripisylves, il s’agit pour le législateur d’étendre la compétence des Communautés de communes à l’aménagement des bassins versants, à la prévention des inondations, à la valorisation et la protection des Ecosystèmes. Nous proposerons que ces nouvelles compétences soient confiées par délégation au syndicat mixte de la vallée de l’Orb et du Libron » précisait Serge Castan.

Les maires ont ensuite abordé la question de la mutualisation. Pour le président et le 1er vice-président Yvan Cassili, il s’agit de « trouver les compétences en interne sur le territoire » . Ce qu’approuve la vice-présidente en charge de la mutualisation, Marie-Aline Edo « Mettre en commun des services municipaux et intercommunaux est un biais pour faire des économies d’échelle et pour faire de la promotion interne » . Trois nouveaux services seront proposés : la culture, les ressources humaines et l’ingénierie. Le consensus a été très marqué sur cette question.

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !