• Des partenariats constructifs entre la Cité Mixte Ferdinand Fabre et Grand Orb
Actualités

Des partenariats constructifs entre la Cité Mixte Ferdinand Fabre et Grand Orb

Le collège/lycée Ferdinand Fabre avec plus de 1000 élèves comptabilisés à la rentrée auxquels s’ajoutent les élèves du collège de St Gervais sur Mare, est un établissement majeur pour le bassin de vie.

Sébastien Sibille vient de succéder à Pierre Fournier au poste de proviseur de l’établissement. L’occasion pour le président de la communauté de communes Grand Orb, Pierre Mathieu, de lui souhaiter la bienvenue et d’échanger avec lui sur les collaborations et partenariats entre la Cité Mixte et Grand Orb. Katia Faure, Directrice de la communauté de communes, et Sylvie Roucoules, intendante du collège/lycée, étaient également présentes à cette rencontre qui s’est tenue dans les murs de l’établissement.

Cet échange a permis de faire le point sur la rentrée. Les effectifs sont toujours aussi importants et restent stables par-rapport à l’année précédente. Le nouveau proviseur qui avait déjà exercé plusieurs années au Lycée Fernand Léger, a dit son plaisir de revenir à Bédarieux : « Cette cité mixte est une belle structure, c’était mon premier choix, et je suis parti pour m’installer dans la durée  » .

Une convention triennale sera mise en place entre l’établissement, la communauté de communes, et la ville de Bédarieux pour donner de la visibilité à la section Sports Nature dans le cadre de financements pérennes. Le pôle pleine nature Montagnes du Caroux se développe. Après la création de parcours de Trail, d’une base canoë, et l’aménagement d’un mur d’escalade, Grand Orb et ses partenaires ont lancé les études pour la création d’une Via ferrata qui verra le jour en 2021. La section fait le plein cette année encore de la 3ème à la Terminale.  « Ça monte en puissance et on va travailler avec les associations locales de pleine nature. C’est une formation qui se prête au contexte local  » mettait en avant le proviseur.

Pierre Mathieu a également abordé la problématique des transports : « Je souhaiterais que l’on puisse utiliser le train pour les élèves qui arrivent de Ceilhes, de Lunas ou du Bousquet d’Orb. Ce projet s’intègre dans une réflexion générale sur l’utilisation du train dans nos territoires.  » Pour le Président de Grand Orb, cette première rencontre est très positive pour la suite : « Nous partons dans un bon état d’esprit. Nous allons travailler ensemble avec l’établissement dans une dynamique constructive pour notre jeunesse  » .

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !