• Des aides pour mettre aux normes les assainissements non collectifs
Actualités

Des aides pour mettre aux normes les assainissements non collectifs

Le SPANC, ServicePublic d’Assainissement Non Collectif, de la Communauté de communes Grand Orb s’adresse aux propriétaires de maisons équipées d’un dispositif d’assainissement autonome. Mis en place en janvier 2015, le service propose à la fois du conseil lors de l’installation ou de travaux de mise aux normes, et effectue les contrôles imposés par la loi nécessaires pour la vente de la maison. Roland Bascoul, vice-président, explique que «  les communes doivent, de par la loi, fournir ce service. Aujourd’hui, grâce à la Communauté de communes Grand Orb les 24 communes de notre territoire peuvent compter sur une prestation de qualité et identique pour tous les habitants  » .

En plus de ce service, la Communauté de communes s’est rapprochée de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse qui a débloqué une enveloppe de 21 000 € pour subventionner la réhabilitation des Assainissements non collectifs pouvant y prétendre. Ce programme d’aide sera proposé à ceux qui se sont fait connaître auprès du SPANC et dont la situation est éligible au titre de l’Agence de l’Eau. Les propriétaires désirant obtenir des renseignements ou monter un dossier doivent contacter le SPANC avant le 1er mai 2016 et transmettre le dossier avant le 15 mai 2016.

Alain Hiblot, habitant de Bédarieux dont la maison est équipée d’une fausse septique, a fait appel au SPANC : «  J’ai acheté ma maison en 2011 juste avant que la loi impose les contrôles en cas de vente. Il s’avère que j’ai eu beaucoup de problèmes par la suite. L’installation n’était pas aux normes. Début 2015, lorsque j’ai su qu’un SPANC avait été mis en place par la Communauté de communes, je contacte le service. Un technicien  se déplace et m’indique que le système d’épandage est défectueux. Pour la réalisation des travaux, il m’a accompagné du début à la fin et m’a sans doute évité de faire des erreurs car il y a plusieurs systèmes possibles par-rapport à la nature du terrain » .

Grégory Morin, le technicien SPANC de la Communauté de commune, précise «  en plus des contrôle obligatoires, mon rôle est aussi d’apporter du conseil aux habitants pour mettre en conformité leur installation, et de les informer sur les aides financières existantes. Je suis à leur disposition » .

Le SPANC contribue ainsi à la protection de l’environnement en facilitant l’accès à l’information et aux conseils.


En savoir plus sur le SPANC

Commenter l'article

Aucun commentaire

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !