• La démarche développement durable du Centre Coste-Floret décroche l’or

    Centre Paul Coste-Floret - © Olivier Octobre

Actualités

La démarche développement durable du Centre Coste-Floret décroche l’or

Le Centre hospitalier Paul Coste-Floret vient d’être certifié par le label THQSE® niveau or avec un score très élevé de 96% des objectifs atteints. C'est le seul établissement de santé d'Occitanie à obtenir ce niveau de distinction de Très Haute Qualité Sanitaire, Sociale et Environnementale.

Pour l'hôpital lamalousien et ses 300 salariés, ce label extrêmement exigeant est l'aboutissement d'une démarche Développement durable en santé engagée en 2011 dans ses dimensions environnementales, humaines et économiques.  Pilotée par Laurence Fontenelle, responsable Qualité et Développement Durable, cette distinction récompense le travail de l'ensemble des équipes de l’établissement.

La démarche THQSE® est très complète et extrêmement exigeante. Elle regroupe notamment les attentes des  « Grenelle 1 et 2  » , de l’accord de Paris, des normes ISO 26000 et 14001, du Plan Santé au Travail, du Plan National Santé Environnement, du plan Climat, du Plan National d’adaptation au changement climatique, du plan Biodiversité, et des 17 objectifs développement durable de l’ONU.

L’Hôpital Coste-Floret est une référence en la matière. En 2019, la communauté de communes Grand Orb lui attribue, dans le cadre des Eco-dialogues, le 1er prix Eco-exemplaire. La même année, l’établissement est invité à la COP 25 à Madrid, pour présenter son travail sur l’éco-conception des soins. C’est le premier hôpital en France à mener un travail complet dans ce domaine, sur les 3 piliers du développement durable.  « C’est un gage de qualité pour les patients  » met en avant Laurence Fontenelle qui précise,  « nous avons revu l’ensemble du processus de soins pour qu'il soit le moins impactant possible pour l’environnement, pour le personnel et le patient. Nous avons par exemple analysé avec l’aide d’un cabinet spécialisé, tous les produits utilisés pour le nettoyage de l’environnement mais aussi pour l’hygiène des patients. Beaucoup de produits ont ainsi été remplacés. C’est une action transposable et capitalisable sur d’autres établissements. Je crois en la mutualisation des réseaux et des compétences  » .

Le label THQSE® s’appuie sur la démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises).  « C’est toute l’organisation et le fonctionnement de l’établissement qui ont été redéfinis et améliorés ces 10 dernières années  » met en avant Ronald Kuhmel, directeur de l’hôpital,  « Notre premier projet stratégique en développement durable en santé a été mis en place en 2011 en partant du pilier social et humain, la santé c’est d’abord ne pas nuire et un hôpital doit être exemplaire et le moins impactant possible  » . Ce que confirme Régis Gaillardo, directeur adjoint de l’établissement,  « Aujourd’hui nous avons des retours très positifs avec des indicateurs qui montrent aussi l’intérêt économique de la démarche. L’exigence de l’établissement se traduit aussi par la volonté de favoriser l’ancrage territorial notamment par des critères d’achats responsables et locaux. Un cercle vertueux pour l’environnement, les hommes et le territoire  » .

L’année 2022, démarre très positivement pour l’Hôpital Coste Floret et devrait se poursuivre dans la même lignée avec la Certification de la Haute Autorité de Santé attendue pour le mois d’avril et la réouverture dans quelques semaines du pavillon Jeanne d’Arc pour lequel 5,5 millions d’euros de travaux ont été réalisés.

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !