• L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
  • L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
  • L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
  • L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
  • L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
  • L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation
Actualités

L'usine Paul Boyé Technologies toujours à la pointe de l'innovation

Philippe et Jacques Boyé ont présenté leur usine au Préfet et aux élus locaux

Installée à Bédarieux depuis 1943, l’usine Paul Boyé Technologies est un des leaders mondiaux du vêtement de protection Haute Technologie. Mardi 1er septembre, les dirigeants de l’entreprise, Philippe et Jacques Boyé, avaient fait tous les deux le déplacement pour accueillir le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski, et le sous-préfet de Béziers, Christian Pouget. Une première rencontre également entre les frères Boyé et les équipes locales fraichement élues, le maire de Bédarieux, Francis Barsse, et son adjoint à l’économie, Richard Juszkiewicz, mais aussi les élus de la communauté de communes Grand Orb, son président Pierre Mathieu, son 1er vice-président Jean-Luc Falip et son vice-président en charge de l’économie et du tourisme, Jean-Louis Lafaurie.

Il s’agissait de la deuxième visite du Préfet en Grand Orb cet été, et l'économie reste au cœur des préoccupations. Après KP1, Midi 3D Coupe et Rec France en juillet, cette semaine deux poids lourds industriels ont fait l'objet de toutes les attentions : Paul Boyé Technologies à Bédarieux et le site Pierre Fabre à Avène.

Le cœur de métier du site Paul Boyé Technologies est la fabrication de vêtements filtrants NRBC (Nucléaires, Radiologiques, Bactériologiques et Chimiques) pour l’armée et la sécurité civile. Cette entreprise qui travaille avec l’Etat Français et avec 40 pays dans le monde maîtrise toutes les étapes de la vie de ses produits du développement à la livraison. Les représentants de l’Etat ont pu constater la bonne santé de l’entreprise.

Depuis quatre ans, l’usine s’est également vue confier la production de la partie protection des gilets pare-balles.  « Un choix lié à la main d’œuvre très qualifiée de Bédarieux  » mettaient en avant les dirigeants. Le recrutement de personnels formés reste une préoccupation d’autant que le carnet de commande de l’usine est plein pour les années à venir. Les élus de la ville et de Grand Orb souhaitent trouver des solutions rapides avec la Région Occitanie pour proposer ce type de formation sur le territoire.

A noter également que l’entreprise Boyé fait partie des principaux fabricants français de masques de protections chirurgicaux et FFP2. Des masques très concurrentiels par-rapport à ceux qui arrivent de l’étranger, grâce à un procédé de fabrication automatisé également made-in France. La fin de la réquisition de sa production par l’Etat va permettre à Grand Orb et à la commune de Bédarieux de se fournir en masques Boyé !

Article correspondant, publié le 5 septembre 2020 dans Midi libre.

À lire également

Préfet et élus accueillis par le site…

Le nom Avène est connu dans le monde entier. En effet c’est dans ce village au nord de la communauté de communes Grand Orb, que les produits...

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !