• Les élus en visite à la cave coopérative réaffirment le rôle essentiel de la viticulture
  • Les élus en visite à la cave coopérative réaffirment le rôle essentiel de la viticulture
  • Les élus en visite à la cave coopérative réaffirment le rôle essentiel de la viticulture
Actualités

Les élus en visite à la cave coopérative réaffirment le rôle essentiel de la viticulture

A quelques jours de la fin des vendanges, les élus de Grand Orb, les conseillers départementaux du canton et le président de la chambre d’agriculture de l’Hérault étaient reçus à la cave coopérative les Coteaux de Capimont à Hérépian. Le président de la cave, Philippe Coste, a fait le point sur les vendanges 2020 et les projets de cette structure essentielle qui compte 75 viticulteurs coopérateurs essentiellement sur le territoire Grand Orb.

C’est encore le grand rush à la cave avec l’arrivée des dernières vendanges tardives et l’assemblage de la cuvée 2020.  « La récolte de cette année sera globalement très bonne malgré la sécheresse  » indique Philippe Coste, et il ajoute  « nous ne serons pas loin des 17 000 hectolitres pour ces vendanges avec une cuvée très prometteuse dans les syrahs en rouge et les chardonnays en blanc  » . Le président de la cave a mis en avant le travail de la directrice, Emmanuelle Vila, qui a su moderniser l’image des vins, les gammes, et surtout qui a travaillé sur la qualité et la diversité des vins. Philippe Coste souligne que 60% des vins produits en 2020 sont déjà réservés par de gros acheteurs. Les ventes de BIB et de bouteilles au caveau sont elles aussi en progression et ce, malgré une baisse des ventes de 40% pendant le confinement :  « le chiffre d’affaire du caveau augmente d’année en année et même en 2020 avec la crise sanitaire le chiffre d’affaire a progressé de 3%  » .

Les coopérateurs souhaitent développer l’œnotourisme en proposant des visites de la cave ce qui nécessitera des aménagements pour organiser et sécuriser le circuit de visite. Jean-Luc Falip, vice-président du département en charge de l’agriculture, était présent avec Marie-Passieux, son binôme cantonal. Il excusait le président Kléber Mesquida qui n’avait pas pu être présent cette année et indiquait que le département étudierait le projet oenotouristique de la cave. Pour les élus de la communauté de communes Grand Orb, son président, Pierre Mathieu, accompagné de Marie-Line Géronimo, vice-présidente en charge de l’agriculture, et de Jean-Louis Lafaurie à l’économie et au tourisme, le maintien de l’agriculture est essentiel. Un partenariat avec la chambre de l’agriculture se dessine et Grand Orb souhaite poursuivre les actions foncières contre la déprise agricole et viticole.

À lire également

Agriculture : un partenariat entre la Chambre…

L’agriculture reste un secteur fort de Grand Orb avec 210 exploitations réparties sur les 24 communes, 37% de viticulture, 32 % d’arboriculture, 16%...

La Communauté de communes

Restez connecté

Inscription à la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !